Le respect du Shabbat est entièrement consacré aux délices. Chacun de ces délices a une importance très haute dans les mondes supérieurs. Endommager les délices de la table de Shabbat peut entraîner aussi des dommages dans ces mondes et remettre en question le lien du Saint-Béni-Soit-Il avec Israël.

Le Zohar, dans ce texte tiré du livre de l’Exode (Folio 88b), analyse la différence entre les repas de Shabbat les repas des fêtes et néoménies. La hauteur de la table du Roi.

[[zohar-ii-88b1]]